Le chateau de Lormoy  

Urologie

spacer

> Examens

  • L’examen cyto-bactériologique des urines (ECBU) est le premier examen demandé par le médecin. Il consiste à prélever quelques centimètres cubes d’urine pour rechercher les cellules tumorales. Il permet de confirmer la présence de sang dans les urines et de rechercher une éventuelle infection urinaire qui pourrait l’expliquer.

 

  • L’échographie vésicale étudie la vessie par ultrasons et met en évidence le polype. Parfois, une échographie faite pour une autre raison comme pour un adénome de la prostate chez l'homme ou une échographie gynécologique chez la femme permet de découvrir par hasard un polype de la vessie.

 

  • La fibroscopie vésicale consiste à glisser une fibre optique souple dans le canal de l’urètre pour inspecter la vessie. Cet examen est fait en consultation, après anesthésie de l'urètre par du gel anesthésiant. La fibroscopie permet de confirmer la présence d'un polype.

 

  • La résection endoscopique par les voies naturelles
    Elle consiste à prélever le polype par petits morceaux en passant un instrument appelé résecteur dans le canal de l’urètre. Un endoscope (= caméra) introduit dans l’urètre permet au chirurgien de contrôler son geste sur un écran. Cette résection endoscopique se fait en hospitalisation sous anesthésie générale ou péridurale. Elle nécessite la mise en place d’une sonde urinaire et une hospitalisation de quelques jours. L’analyse au microscope du prélèvement permet de préciser le grade et le stade de la tumeur, déterminants pour établir le traitement.
 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices